Longue étape en distance pour quitter la réserve et retrouver les villages paisibles des Bauges. Le GR redescend d'abord au Nant Fourchu, partage la petite route le long du Chéran, avant de remonter à Rière Bellevaux, petit village habité il y a 50 ans encore. Un joli chemin à flnc de montagne vous ramène à Très Roche puis à Jarsy. 

Variante Eté : Pour un dénivelé moindre mais une rando plus "alpine", rejoindre Orgeval par le Coudray, le Chargieu et le Plan de la Limace, puis le Mont de la Coche (passage délicat sur 15 m). 

Variante HIVER-NEIGE : Rejoindre les Aillons en remontant à Saint-Reine (Routhennes), puis au Mont Pelat (1545 m) avant de descendre dans la vallée d'Aillon Station. 

NB : En HIVER, les jours 5 et 6 traversent des zones exposées aux avalanches. Se renseigner et utiliser le matériel adapté à ce terrain (DVA...) Le refuge d'Orgeval n'est pas gardé. Il vous faudra donc partir en autonomie pour la nourriture et le couchage. 

  

Belle étape qui démarre par une montée au col de Chérel à partir du hameau de Précherel. L'Arcalod (2217 m), point culminant des Bauges, se fait déjà bien présent. Au col, basculer versant nord et rester sur le GR du Tour des Bauges jusqu'au Plan de France. Vous entrez dès lors dans la réserve pour finir dans le vallon d'Orgeval et son refuge familial, uniqe hébergement au sein de la réserve. 

Nuit rustique mais le lieu est unique au pied de la face Est de l'Arcalod et ses chamois. 

Variante : Pour un dénivelé moindre mais une rando plus "alpine", rejoindre Orgeval par le Coudray, le Chargieu et le Plan de la Limace, puis le Mont de la Coche. 

Variante HIVER-NEIGE : Col de Chérel en A/R depuis Jarsy (Précherel) ou Croix d'Allant depuis le Coudray (Jarsy). Beau panoramas sur la réserve des Bauges. 

Reprendre direction Sud le Gr Tour du Lac d'Annecy pour atteindre le village de Leschaux, puis le col du même nom. 

Le GR vous conduit en traversée à La Chapelle Saint Maurice, puis une remontée jusqu'aux chalets du Sollier (1430 m), avant de redescendre sur Bellecombe en bauges.  

Variante : Par grand beau temps, un A/R au Roc des Boeufs (1778 m) depuis les chalets du Sollier vaut le détour. Vous êtes à l'aplomb du Lac d'Annecy et le Mont Blanc est juste en face de vous (1 h 45). 

JOUR 3: SEMNOZ - BELLECOMBE - 5 h30 - D+ 670m - D- 1250 m

JOUR 6  : ORGEVAL - JARSY/ECOLE   - 5 h - D+ 350m - D-1100 m

JOUR 5  : JARSY/ECOLE - ORGEVAL - 6 h - D+ 1350m - D- 600 m 

Démarrage du parking au centre de la station de Savoie Grand Revard. Le balisage du Tour des Bauges vous accompagne cette 1ère journée. Vous rejoignez le Revard. Si le coeur vous en dit, vous pouvez rejoindre l'ancienne gare d'arrivée du funiculaire. Magnifique panorama sur le lac du Bourget. Quittez le GR pour rejoindre sa variante qui passe par la tourbière des Creusates. gagnez le col de Cochette où légèrement en amont vous profitez d'un second panorama avant de descendre sur Arith par les clairières du Mariet. 

Variante : après le Revard, rester sur le GR par les crètes des Ebats. Par temps clair, magnifique vue sur le Mont Blanc et les Alpes.  

Programme jour par jour

JOUR 4  : BELLECOMBE - JARSY/ECOLE - 4 h - D+ 450m - D- 640 m

JOUR 2 : ARITH - LE SEMNOZ  - 6 h - D+ 1120m - D- 250 m

JOUR 1 : LA FECLAZ  - ARITH  - 6 h - D+ 365m - D- 780 m

A partir du Mont, rejoindre le reposoir (1165 m) par le GR de Pays. Passez un petit pont, puis passez le golet de Doucy (1329 m). L'été, suivre le GR jusqu'au Cul du Bois. L'hiver rejoignez le parking puis par la route enneigée, atteignez le Cul du Bois. Descente sur Doucy Dessus, puis par les hameaux de Sur roche et Belleville, atteindre le joli village de Jarsy ou celui d'Ecole en Bauges, 150 m en contrebas dans la vallée. 

Variantes 

-  Si vous arrivez tôt à Bellecombe, une petite montée aux Chalet du Sollier en A/R en fin d'après midi vous permettra de profiter d'un beau point de vue sur le lac d'Annecy (2 à 3 h). 

Du centre de la Sation, rejoindre le hameau du Penon, puis le col du Lindar (1190 m) par la route non déneigée. Une piste monte ensuite aux chalets de la buffaz (1450 m). Belle vue sur le sud du massif et ses sommets. Changement de vallée en direction des chalets de l'Allier par un chemin qui zigzague en forêt. Prendre plein nord la piste qui passe successivement aux chalets de Pré Dondian puis Ballan pour rejoindre toujours plein nord le Cernay en suivant une courbe de niveau à 1150/1170 m. Magnifique paysage vallonné. Au Cernay suivre la piste balisée en forêt ou la route enneigée (plus long mais dégagé) pour arriver au village d'Aillon le Jeune. 

Variantes :   

- Aux chalets de la Buffaz, un A/R au sommet de la Pointe de gallopaz (1680 m) vaut le détour par temps clair (1 h 30 de plus). 

- Rejoindre le Penon en voiture (demandez à votre hébergeur) vous fera gagner une petite heure. 

JOUR 8  : AILLON STATION - AILLON VILLAGE - 6 h - D+ 820m - D- 870 m

JOUR 7  : JARSY/ECOLE - AILLON - 5 h - D+760m - D- 550 m

Rejoindre Aillon le jeune (village), puis Rocquerand où l'on retrouve le GR Tour des Bauges. Montée régulière en forêt jusqu'à Place à Baban, puis le sentier balisé "Tannes et glacières" qui vous mènera jusqu'au col de la Verne (1510 m). 

Beau panorama sur la cluse de Chambery et les falaises du Margériaz. Redescendre ensuite sur le village des Déserts, puis regagner votre point de départ à la Feclaz. 

Variantes :  

- un jeu de voiture le 1er jour vous enlève les 400 derniers mètres de remontée à la Féclaz. Il vous suffit de laisser un véhicule à la Combe (parking). 

- les plus sportifs peuvent tenter de gagner le sommet du Margeriaz pour s'engager dans le Golet de l'Agneau (échelles, puis câble) et rejoindre le col de Plainpalais par une vague sente et la piste de ski (2 heures de plus). A n'entreprendre que par terrain sec. 

A  Ecole, prendre le GR Tour des Bauges et le suivre plein Ouest.  Peu après la chapelle Saint Bernard, il rejoint le GR96 qui vous mènera au  col de la Fullie (1338 m). Un petit détour aux chalet de la Fullie s'impose. Revenir au col puis, prenez à main gauche le chemin des crêtes des Aillons jusqu'au lieu dit Pré Condut (1378 m). Fenêtre sur le Mont Blanc (NO) avant de "plonger" dans la vallée des Aillons par une sente qui vous mène au hameau des Ginets, puis à Aillon Station ou Aillon village. 

Variantes 

-  A Précondut (1378 m), possibilité de pousser jusqu'au Mont Pelat et de descendre par le col de la Sciaz (1 h 30). 

- Au col de la Fullie, descendre directement à Aillon le Jeune par le Couvent (1 h de moins). 

Variante HIVER-NEIGE : Rejoindre Le Morbié par Aillon Station, puis le Col du Pré du Tour, voire le Mont Charvet et retour au Penon. 

JOUR 9 : AILLON VILLAGE - LA FECLAZ   - 7 h - D+ 1150m - D- 740 m

Descente vers le Chéran, belle rivière du massif. Après les grottes de Prérouge, rejoindre Allèves (630 m) et ses remarquables Tours Saint Jacques. Montée aux alpages du Semnoz par un chemin pavé très régulier qui atténue l'importance du dénivelé du jour. Arrivée sur les crêtes, puis de Crêt du Chatillon (1699 m). Panorama de rêve sur le Mont Blanc et les Alpes. 

Tour des Bauges intégral en 9 jours.

Il y a le Tour des Bauges et il y a cette intégrale. Un morceau de choix qui vous permet de pénétrer dans la réserve des Hautes Bauges avec ses sommets à plus de 2000 m.

De la distance et du dénivilé pour ce circuit de longue haleine qui demandera autant d'abnégation que ses consoeurs du mont Blanc ou de Corse.

Le niveau de difficulté et la durée de ce circuit montent donc d'un cran.

Avis aux amateurs !

Crédits photo : Pascal CONCEILLON - Mai 2020